Chapitre 6

 

La Piscine

L’heure avançant, BB se réfugièrent dans le premier bistrot venu. Le  colosse qui les accueillit, vêtu simplement d’un marcel constellé de farine et d’un short estampillé P.S.G (une horreur), leur proposa de goûter sa Porchetta maison qu’il estimait être, en toute simplicité, la meilleure du monde. Ne voulant pas s’exposer aux foudres de l’athlète en maillot, ils acceptèrent la proposition et accompagnèrent ce divin met par un pichet de vin qui se révéla être un vinaigre du meilleur cru. Ils en étaient là, lorsque entra l’adjoint Jacques Balourté. Ne pouvant lui non plus déjeuner au « Tchoucatoun », il s’était résigné à manger dans le même restau. L’apercevant, Bioncardin l’invita à se joindre à leur table. Ce que Balourté  fit volontiers car il appréciait les deux policiers qu’il avait connus à l’occasion de l’enquête concernant la mésaventure de l’ancien Député Maire.

 Il s’attabla donc avec eux et accepta à son tour la “meilleure Porchetta du monde“ que lui proposa costaud crado. Ils parlèrent de choses et d’autres et très rapidement, la discussion s’orienta sur le sujet qui s’imposait à Balico: la disparition du canon. Balourté non plus n’en revenait pas. D’autant plus que cette fameuse route qui mène au cimetière lui avait récemment posé des problèmes.

– Lesquels? Demanda Bartolo.

– Ben, vous savez que j’ai été nommé adjoint aux transports par le maire.

– Aux transports amoureux?? Ironisa Bioncardin.

– Ne riez pas, c’est pas marrant. La fonction n’est pas des plus faciles et cette foutue route en apporte la preuve.

– C’est-à-dire ?

– Et bien, figurez-vous que pas plus tard qu’il y a deux mois, j’ai dû user de mes prérogatives (il bomba le torse) pour permettre le passage d’un convoi.

– Un convoi funéraire ?

– Non. Un convoi exceptionnel. Un camion semi-remorque. On aurait dit un porte char. Vous me croirez ou non mais il a fallu deux heures pour arriver sur place. J’ai dû interdire la circulation pendant une journée dans tout le quartier. À chaque virage, le camion devait s’y reprendre à quatre ou cinq fois. On a même dû utiliser des vérins à un moment donné. Tout ça pour vous dire que je me demande comment les voleurs ont fait pour enlever le canon aussi discrètement !!

– Et qu’est-ce qu’il transportait ce camion?

– Une grue.

– Pour faire des travaux au cimetière ?

– Non. Pour la piscine.

 

– La ville construit une piscine à côté du cimetière? S’étonna Bartolo.

– Noon, la piscine de la maison de Ficanasse, le gardien du cimetière. Et, la piscine, elle était sur une seconde remorque. Ça a été d’ailleurs le même pataquès pour l’acheminer. À un moment, on a bien cru qu’elle allait chavirer et dévaler la colline.

– Et comment ont-ils fait pour redescendre tous ces engins ?

– L’essentiel est resté là-haut. Il n’y a que les tracteurs qui sont redescendus. Ils viendront rechercher les remorques et la grue lorsque les travaux seront finis. Ça me promet encore de beaux emmerdements.

 Sur ce, Jacques Balourté pris congé d’eux, non sans avoir réglé l’addition qui était aussi salée que la Porchetta. Une réunion importante sur la réglementation de l’art de cuisiner la poutine (petits alevins à déguster en omelette ou en beignets), l’attendait en mairie. Restés seuls, les deux inspecteurs s’interrogèrent.

– De toi à moi Bioncardin, cette histoire de piscine m’interpelle. On devrait peut-être déroger à nos principes et aller sur place.

 Bioncardin se montrant dubitatif, Bartolo lui promit de lui expliquer son point de vue lorsqu’ils se rendraient sur les lieux. Il fut donc convenu qu’ils feraient une petite visite à Ficanasse dès le lendemain. Le plus tôt serait le mieux. Ils décidèrent donc d’y aller aux alentours de 10 heures …. Soit quelques heures après la réunion des branquignoles de la rue Géloupastre.

4 Commentaires

  1. JMB

    Bon sang… , mais c’est bien sûr, Commisaire Bourrel !!!, la piscine, canon à eau pour piscine résidentielle( ou près du cimetière … résiduelle ) ou bien, la piscine des services secrets ?

    Uncle BUBU, what a riddle ! what does Miss Poppins think ?

    Réponse
    • Bubu

      Miss Poppins is perplex. Next épisode, same place same time !

      Réponse
  2. EF (amie de BB)

    « De toi à moi » quel suspens ! Vivement la suite 🕵️

    Réponse
    • Bubu

      Mme Miskina. En votre qualité d’épouse de l’adjoint à la santé, vous serez tenue informée dans les délais les plus brefs 😂😂

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oncle-bubu 2021 - Panique à Balico-sur-mer - Designed by Stratos Consulting 🚀 with all our 💓